Festuca pallens

Festuca pallens

festuca-pallens-1.jpg

Espèce de la famille des Poacées, cette plante vivace, fortement cespiteuse, haute de 30 à 50 cm, fleurit de mai à août. Très pruineuse, à panicule penchée et assez lâche. Les feuilles subcylindriques sont non sillonnées à l’état sec. La gaine foliaire, la base du limbe et la partie supérieure de la tige sont dépourvues de poils souples. Les feuilles de moins de 20 cm sont de couleur vert glauque, généralement lisses sur toute leur longueur.
Festuca pallens présente deux niveaux de ploïdie (Pils, 1981; Šmarda et Kočí, 2003; Šmarda et al., 2005), qui peuvent être distingués sur la base de plusieurs caractéristiques morphologiques et anatomiques minutieuses (rugosité de la feuille, structure du sclérenchyme; Šmarda, 2001). . Les diploïdes (2n = 14) sont dispersés dans l’ensemble de la zone de distribution. Les tétraploïdes  se limitent à plusieurs régions géographiques et peuvent être utilisés pour diviser la population en trois types géographiques et morphologiques.
 (Tracey, 1980; Pils, 1981; Šmarda et Kočí, 2003).                         . 
(1)-Alpes orientales dans les environs de Graz, en Autriche;
 (2)-Type pannonien, poussant dans les collines calcaires des basses terres pannoniennes;
 (3) le type Scabrifolia, dispersé dans les collines de la région hercynienne et de la Rhénanie (République tchèque, Allemagne
.
Phytosociologie:Braun-Blanquet situe l'espèce dans l'ordre des Brometala erecti,alliance du Festucion pallentis.

En Belgique, elle n’existe qu’en Wallonie, dans le district mosan où la plante atteint la limite occidentale de son aire de distribution.

En France, la plante se rencontre à l’extrémité septentrionale du département des Ardennes dans la pointe de Givet-Chooz. Ce sont là ses seules localités françaises.

C’est une espèce végétale intégralement protégées (plante menacée en Wallonie-annexe VIb -Décret wallon du 06 décembre 2001)

Confusion possible avec Festuca lemanii qui peut également être observée dans les falaises et pointements rocheux  carbonatés. La distinction entre ces deux espèces est parfois délicate.